jeudi 14 juillet 2011

À qui s'adresse la responsabilité sociale et environnementale (RSE) des entreprises?

Il nous arrive quelquefois, dans notre pratique, de rencontrer des entreprises qui ne pensent pas pouvoir faire des gestes pour augmenter leur niveau de responsabilité sociale et environnementale (RSE) à cause de* leur statut. Par exemple, comment ce principe pourrait-il s’appliquer à une petite organisation qui ne compte que 6 ou 7 employés et qui offre un service dans des bureaux?

Lorsqu’il semble difficile de faire des actions agissant directement sur le produit ou le service offert, il sera possible d’agir sur le fonctionnement de l’organisation (consommation énergétique, processus d’achats et d’approvisionnement, gestion de matières résiduelles, etc.) ou simplement en axant sur les communications pour faire connaître les actions déjà mises en place. En général, il sera plus facile de faire des actions dans une petite organisation, car l’intégration de la démarche auprès des employés en sera facilitée.

Il est aussi courant d’entendre des entreprises nous dire qu’elles en font déjà beaucoup pour la RSE et qu’elles ne voient pas comment elles pourraient en faire plus.

Je dois vous avouer qu’après avoir accompagné des dizaines de petites organisations, il ne m’est jamais arrivé de ne pouvoir suggérer des pistes d’améliorations à l’une de celles-ci; même à celles qui avaient démontré le plus de scepticisme lors de nos premières rencontres. La raison est simple. C’est que l’implantation de la RSE est un processus d’amélioration continue.

Donc, peu importe où elles en sont dans leur démarche, il est possible pour les entreprises d’en faire plus ou de le faire autrement pour diminuer leurs impacts sur l’environnement et sur l’humain.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire