jeudi 25 août 2011

Quand pommes et développement durable font bon ménage!

Alors que l’été tire à sa fin, le Verger Le Gros Pierre s’apprête à vivre sa grosse saison. Cette petite entreprise située près de Compton cultive des pommiers depuis 1980. Au fil des ans, les propriétaires ont intégré une presse à jus et ouvert une crêperie avec terrasse. Plusieurs produits dérivés de la pomme sont cuisinés dans leurs locaux : des tartes, du beurre, de la tartinade, de la gelée, etc. Dernièrement, un nouveau produit a enrichi leur liste : le Croustipom. Il s’agit de pommes croquantes déshydratées. En vous y rendant un jour, en plus de pouvoir cueillir des pommes en famille et de manger des crêpes, vous pourrez également acheter des produits régionaux à l’intérieur de leur boutique.

Pour l’entreprise, s’engager dans une démarche en développement durable représentait une belle occasion de combler des lacunes et de mieux structurer ses actions.
L’un des objectifs de la démarche d’accompagnement est d’optimiser le système de gestion des matières résiduelles de l’entreprise. Des bacs bien identifiés seront ajoutés sur le site afin d’en faciliter le repérage par la clientèle et une session de sensibilisation sera présentée à tous les employés. Un second objectif est l’étude des possibilités de récupérer la chaleur des fours qui fonctionnent énormément durant la saison d’automne. Enfin, l’entreprise veut améliorer son bilan environnemental en réduisant l’épandage de pesticides liés à la culture et diminuer son empreinte carbone.

Pour la direction de l’entreprise, le développement durable se reflète par le désir d’offrir à ses clients des produits « santé » et des services de bonne qualité tout en limitant les impacts négatifs sur l’environnement. Le DD se traduit aussi par la présence d’un volet éducatif pour le grand public.

Pour plus de détails sur l’entreprise et ses produits, consultez le site : http://www.grospierre.com/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire